Procréation assistée

30 ans en plein traitement!

La fausse coucheuse a 30 ans aujourd’hui (29 janvier)… ça y est. Même Google le sait!

Habituellement je ne fais pas grand cas de ma fête. C’est une journée comme les autres… j’ai 24h de plus qu’hier, comme tout le monde! Mais cette année, c’est la première fois de ma vie que je rate l’atteinte d’un objectif de vie que je m’étais fixé. Habituellement, quand je veux, je peux!

Eh bien voilà, j’ai 30 ans, et ma famille n’est pas terminée. M’enfin peut-être que oui, mais j’ai toujours espoir. Je suis au 12e jour de stimulation en vue de ma FIV avec DPI et je vais relativement bien. Fatiguée, le bedon sensible et enflé mais bien, sereine. Mon conjoint étant de 5 ans mon ainé, c’est cette année que ça se passe ou ce sera la fin des essais. Je le comprend, être mère d’un jeune enfant à 40 ans non merci! 35 ans était sa limite psychologique et de toute façon, nous avons convenu que rester dans l’état d’esprit des “SI” qui viennent avec les essais bébé encore plus longtemps c’était de la torture et que nous préférons vivre heureux avec notre fille que de manquer sa petite enfance à coup de traitements.

Bref voilà, j’ai un coup de blues ce matin car ce 30e anniversaire me donne le vertige… et l’impression d’avoir sérieusement perdu le contrôle sur ma vie!

MAIS

Je suis en plein traitement, je suis super réaliste par rapport à ça. Une étape à la fois, tout peut “fouarer” royalement à chaque étape, mais de savoir que c’est la dernière fois que je fais une stimulation me rend la chose plus que tolérable. À date ça ressemble beaucoup à la dernière fois sur le terme de la grosseur des follicules et leur nombre. J’en saurai plus demain matin. Ensuite viendront les étapes charnières…
La ponction
La décongélation de mes 8 ovules (qui pourraient ne pas tous y survivre),
La fécondation de mes ovules (combien féconderont?),
L’attente pour l’évolution à jour3 (combien s’y rendront?)
L’attente à nouveau pour l’évolution à Jour5 (En espérant avoir 2 ou 3 survivants).
Puis l’envoi d’une cellule de chaque J5 en Californie pour le Diagnostic Préimplantatoire. À cette étape tout peut arriver… mauvais transport, perte de mes échantillons… et finalement le résultat peut revenir négatif pour tous les embryons envoyés…
La congélation de mes embryons en attendant (combien survivront à la décongélation?)

Tout ça pour mener éventuellement à un transfert d’un champion en santé… et là encore, il faut que ça colle hein?

Le chemin vers un Test de grosesse positif sera encore long et parsemé d’embûches. Mais je suis prête, nous sommes prêts!

Je fait ce qu’il faut pour y parvenir (J’ai touché l’ovule orange!)

J’ai même suspendu le premier habit de cet éventuel champion dans sa garde robe (je n’ai pas pu résister au message! Je pense que je vais ajouter au feutre permanent “Finally” Here I am)

Aujourd’hui il me reste un an… un an pour tomber enceinte de mon bébé espoir.

LaFausseCoucheuse

LaFausseCoucheuse

Bébé 1 est arrivé sans problèmes. Pour bébé 2 ça c'est compliqué... pas mal compliqué. 4 fausses couches plus tard, je suis en plein processus de FIV avec DPI.
(MAJ oct2014)

No Comment

Leave a Reply

Previous post

Les foutus "signes"

Next post

Une loi cachée dans une autre