Tout a commencé en septembre 2006, le fameux mois où j’ai arrêté de prendre la pilule! Là où je me voyais déjà enceinte! Ça aura pris un petit peu plus de temps que prévu… exactement 4 ans avant que je puisse tenir mon petit bébé miracle dans mes bras, puisqu’il est né en septembre 2010. Première année d’essais, on espère, on espère, mais on se dit que c’est normal que ça ne marche pas tout de suite… Les filles autour de moi tombaient enceintes, dont ma sœur qui a eu le temps d’avoir 2 petites cocottes avant que moi je tombe enceinte du premier!!! GGrrr ça c’est vraiment frustrant! Tous les mois je me disais que c’était le bon, mais non chaque fois c’était à recommencer.

Deuxième année d’essais, je convaincs mon conjoint d’aller passer un spermogramme qui s’avère négatif : aucun spermatozoïde! Même le docteur croit à une erreur, donc deuxième spermogramme qui s’avère identique. C’EST LA FIN DU MONDE. Pourquoi nous, pourquoi moi, qu’est-ce que j’ai fait de pas correct ????? Est-ce que je reste avec lui, est-ce que je le quitte ??? Tellement de peine, de douleur, d’incompréhension… C’est durant cette année, à 25 ans, que j’ai vécu ma crise d’adolescence !!!! Je lâche prise et j’arrête de penser bébé. J’ai commencé à boire (modérément!) Nous avions des party presqu’à chaque fin de semaine, je m’étourdissais à travers la musique, la danse, la boisson, on se couchait à des heures de fou!!! Nous avons mis le projet bébé en attente pour un temps puisque nous ne pouvions pas aller plus vite que les rendez-vous! Ça m’a fait du bien, ça m’a fait voir la vie d’un autre coté, j’ai vécu de belles choses pendant cette période où j’ai changé et évolué. Maintenant que c’est passé, je me dis que c’est correct, que c’est ce qui devait arriver. J’avais à vivre cette période et j’en ai profité à fond! Rien n’arrive pour rien! Mais un moment donné, le désir d’avoir un enfant est revenu plus fort, mais il fallait encore attendre après les rendez-vous, c’est à ce moment que j’ai écrit ce petit poème : Mon petit bébé d’amour / Vas-tu finir par arriver un jour? / Je suis tout le temps entrain d’y penser, / Vas-tu finir par arriver? / J’y pense depuis tellement longtemps. / Qu’est-ce que tu attends? / Nous avons eu une mauvaise nouvelle. / Je ne veux pas y croire, / Je garde encore espoir / C’est pas juste, c’est insensé, / Pourquoi moi? Pourquoi nous? Qu’est-ce qui c’est passé? / J’ai tant de peine, de colère en moi, / Je ne comprends vraiment pas. / Ça ne peut pas nous arriver, / Ça nous prend notre petit bébé. / Les miracles de la vie j’y crois, / Et le prochain, ce sera toi. /

Par la suite, nous avons rencontré une urologue pour voir d’où venait le problème. Le verdict tombe : mon conjoint est porteur du gène de la fibrose kystique. À cause du gène, il a une malformation au niveau des testicules qui fait que les spermatozoïdes ne sortent pas lors de l’éjaculation. Notre meilleure chance de concevoir est d’aller en fécondation in vitro… GO ON FONCE! À ce moment là, la gratuité n’était pas encore arrivée, on ré-hypothèque la maison, nos familles on été généreuses, elles nous ont prêtés et même donnés des sous pour que notre rêve devienne réalité.

11 septembre 2009, c’était notre premier rendez-vous chez Procréa Québec. Moi, j’embarque là-dedans, ne pose pas trop de questions, je me laisse guidée… Go les spray dans le nez, go les médicaments, go les piqûres dans le ventre… je trainais avec moi un petit cadran qui sonnait aux 4 heures pour mes spray!!!! J’étais hyper motivée et positive!!! Pas trop stressé, c’était de l’inconnu et je ne savais pas à quoi m’attendre!(une chance, car si j’avais su avant… je ne l’aurais sûrement pas fait!!!) Mi-janvier 2010, j’ai eu une ponction de 17 follicules! Les jours qui suivirent étaient interminables!! JE VOULAIS MOURIR!!! J’avais tellement de douleur à cause de la ponction, c’était atroce!!! J’ai fait une hyperstimulation. Je n’avais jamais accouché mais je me disais que ça ne pouvait pas être pire que ce que je vivais! (en effet, dans mon cas, accoucher au naturel et sans épidural a été moins pire que l’hyperstimulation que j’avais eu à ce moment-là!). Je tendais le bras à mon conjoint et le suppliais de m’euthanasier!!!

17 janvier 2010 j’ai eu un transfert de 2 embryons de 3 jours. Les douleurs avaient un peu diminuées, et le moral allait mieux! 1er févirer 2010 : +++++++ ENFIN c’était à mon tour de le crier à tout le monde!!! JE SUIS ENCEINTE!!!!! Enfin, enfin, enfin!!!! J’avais vécu cette première fiv dans l’inconnu, sans trop savoir dans quoi je m’embarquais, pas stressée, comme si dans le fond de moi, je le savais que c’était enfin le bon moment! 12 septembre 2010 j’accouche à 36 3/7 semaines de grossesse du plus beau petit bébé miracle au monde! Enfin je l’ai dans mes bras! Ça aura pris plus de temps que prévu avant qu’il arrive mais rien n’arrive pour rien et il est arrivé exactement au moment où il devait arriver!

Février 2011, j’ai fait un TEC de 2 blastos qui a été négatif. Octobre 2012 une deuxième fiv sans transfert car tous les petits embryons qui s’étaient développés ont stoppé leur développement juste avant de devenir blasto. POUVEZ-VOUS BIEN ME DIRE COMMENT ON FAIT POUR SAVOIR C’EST QUAND LE BON MOMENT??????? Encore des déceptions, des pleurs, des remises en questions…

12 Février 2013, j’ai un rendez-vous chez Procréa Québec avec mon docteur pour recommencer une troisième fiv. Je me dis qu’il me reste 2 essais gratuits, j’espère de tout cœur que j’aurai un deuxième ptit bébé miracle. Mais ce n’est pas moi qui décide! À ce qu’on dit : « rien n’arrive pour rien » (maudit qu’on veut pas l’entendre cette phrase-là!!!!) Il faut y croire et surtout toujours garder espoir! (D’ailleurs, je viens tout juste de me faire tatouer un pissenlit qui vole au vent avec le mot hope d’écrit… je garde espoir et j’envois ça en haut en me disant que je ne peux rien contrôler!)

En 2014 j’accouche de mon deuxième ptit bébé miracle! ( bin non je ne suis pas enceinte mais c’est bon de faire de la visualisation!!!) Pensée positive!!!!!!

Mise-à-jour 1er août 2013 : J’ai maintenant 11 semaines de grossesse de fait! Je vais bel et bien avoir un 2e ptit bébé miracle en 2014!!!(vive la visualisation positive!!.) Parfois il faut travailler fort pour obtenir ce que l’on veut, mais avec la force, le courage, la détermination et l’espoir, la vie finie par nous faire de beaux cadeaux!

Erica

Émotions invitro

Émotions invitro

Compte admin de ce site web qui représente toute l'équipe d'auteur(e)s ! emotionsinvitro@gmail.com

No Comment

Leave a Reply

Previous post

Dame Nature ne nous aide pas

Next post

Le témoignage d'A.