Procréation assistéePsychologie

La couleur orange.

Mercredi matin, rendez-vous de suivi chez OVO.

Je me retrouve dans le hall d’entrée à 7h20… j’ai mal jugé le traffic, je suis très en avance, un café et un bagel en main, j’attend que les portes de la clinique ouvrent.

Je suis anxieuse… presque plus qu’à mes rendez-vous durant la stimulation. J’ai des questions à poser, je ne veux rien oublier. Je sais comment ça marche, mais je voudrais pouvoir contrôler tout ce que je peux contrôler, le mieux possible. Savoir tout ce que j’ai à savoir. Comprendre ce qui est arrivé. Je n’aurais pas dû me retrouver là pour attendre une 2e stimulation non… je devais y aller pour obtenir des réponses, des résultats. Ce n’est pas le cas. J’attend donc pour attendre encore… un prochain J1, puis un autre… puis retour à la case départ, injections et tout le tralala…

Et je réfléchis…

Je réfléchis à ce que je veux vraiment… je ne sais plus. Cette attente finit par tuer mon désir. Cette attente, et le stress que le programme soit coupé avant d’arriver au bout de ma course… Est-ce que je veux vraiment m’imposer ça? Pourquoi est-ce si injuste? Je repense à cette femme qui m’a dit qu’elle comprenait que mes ovules ne veulent pas se développer, qu’ils sont plus brillant que moi, ils ont compris, eux, que je ne méritais pas d’être mère. Pourtant, ma fille m’inonde de calins et de “je t’aime” chaque jour… je me demande donc ce que je ne sais pas encore moi-même sur mes capacités parentales qui fait si peur à mes ovules?

Bref, je déprime un brin, dans la grisaille de ce matin pluvieux.

——————————-

Ici, je dois faire une parenthèse. Vous devez toutes avoir entendu, à un moment ou un autre de votre cheminement des gens vous donnant des conseils étranges? “Le Reiki pourrait être la solution”,  “Tu devrais consulter un guérisseur amérindien” “Crois-tu au pouvoir des pierres?” ou encore “C’est pas une bonne année pour toi, j’ai consulté ta numérologie, l’an prochain ça ira mieux”. De tous les temps, celle qui m’a le plus marquée, c’était une histoire comme quoi mes (chakras?) étaient mal alignés, les couleurs autour de moi étaient pas belles, et que je devrais porter du Orange, pour balancer tout ça! Bon, c’était pas vraiment ça la phrase exacte, et elle m’a été rapportée par une autre infertile je ne me souviens plus où, mais ça m’a marqué. C’est facile tsé… porter du orange, eh puis tant pis pour la médecine et les FIV! Depuis, c’est devenu un running gag constant, entre moi et d’autres de mes amies infertiles. Fin de la parenthèse.

——————————-

Où en étais-je? Ah oui ok, il pleuvait. Pis j’ai attendu 50 minutes que le bureau ouvre, et encore 40 parce que le médecin est arrivé en retard. Pas un bon début de journée… En rentrant dans le bureau, le médecin me dit “vous mettez définitivement de la couleur dans cette journée pluvieuse!”. Moi de me pencher pour essayer de comprendre ce qu’il veut dire… Ah, j’ai mis mon chandail orange! Pure coincidence! Eh bien vous me croirez peut-être pas, mais ce jour là, tout s’est super bien passé! Le médecin s’est mis à parler et a répondu de lui-même à 90% de mes questions. Il a été très clair sur le prochain protocole. J’ai rencontré l’infirmière qui m’a remis la prescription comme j’avais demandé au médecin, avec les doses et les notes pour que je puisse acheter plus de médicaments que pas assez à la pharmacie. Descend en bas, le pharmacien s’obstine pas, je ressors de là avec le sourire aux lèvres… (je viens quand-même d’économiser pas loin de 9000$ moi là!)

Je m’assieds dans le hall, appelle la clinique pour les aviser de mon J1 (on doit appeler, c’est un peu ridicule…), on me rappelle pour me dire qu’on a pris en note mes dates pour réserver ma place pour le DPI en Janvier tout juste quand j’embarque dans ma voiture. Yeah, tout roule!

Puis en tentant de rejoindre l,autoroute, mes yeux rencontrent une grosse… non, une immense boule orange, juste à côté de la Clinique. C’est le très connu Orange Juilep! IL Y  A UN OVULE GÉANT ORANGE EN FACE DE LA CLINIQUE!

Ça y est… à ma prochaine ponction, je met mon chandail orange à toutes mes visites, et j’irai toucher l’ovule géant à toutes les fois aussi, jusqu’à mon prochain TEC (soyons positives!) Ovule orange géant, tu es devenu mon porte-bonheur. Ne me déçoit surtout pas!

Address_13559_1

 

LaFausseCoucheuse

LaFausseCoucheuse

Bébé 1 est arrivé sans problèmes. Pour bébé 2 ça c'est compliqué... pas mal compliqué. 4 fausses couches plus tard, je suis en plein processus de FIV avec DPI.
(MAJ oct2014)

1 Comment

  1. 17/11/2014 at 13:18 — Reply

    AHAHAHAH! Je dois définitivement adopter la couleur orange! Et aller toucher la grosse ovule orange à chacune de mes visites!

Leave a Reply

Previous post

Quand le verre a trop de pression, il craque

Next post

Ça nous est arrivé